apollon


apollon

apollon [ apɔlɔ̃ ] n. m.
• 1800; de Apollon, lat. Apollo, nom d'un dieu
1Zool. Beau papillon diurne des montagnes d'Europe et d'Asie. parnassien.
2(1842 ; ce dieu étant toujours représenté par une figure humaine d'une beauté parfaite) Fam. Homme d'une grande beauté. adonis, éphèbe.

apollon nom masculin (de Apollon, nom propre) Familier. Homme d'une beauté idéale. ● apollon nom masculin (de Apollon, nom propre) Papillon des montagnes d'Europe et d'Asie, très rare, aux ailes en partie transparentes.

Apollon ou Phébus
dieu grec du Jour, personnification du Soleil, symbole de la lumière civilisatrice; fils de Zeus et de Léto, il possédait divers pouvoirs, mais il est avant tout le protecteur des arts et des lettres.

⇒APOLLON, subst. masc.
I.— Nom du dieu antique de la divination, de la poésie et de la musique, identifié avec le soleil.
P. méton. Statue de l'époque classique de la sculpture antique représentant ce dieu tel un personnage imberbe, aux membres délicats et toujours jeune comme le soleil. Un apollon.
II.— P. ext. Homme jeune d'une beauté idéale, rappelant celle des représentations plastiques du dieu :
1. Les Grecs d'autrefois adoraient la beauté; c'est le seul de leurs dieux qui n'ait jamais eu d'athées. Les Grecques d'aujourd'hui, malgré la décadence, savent encore distinguer un Apollon d'un magot.
ABOUT, Le Roi des montagnes, 1857, p. 38.
Rem. 1. Except., Apollon est considéré comme dieu de tous les arts, y compris les plus intellectuels, et son nom peut alors servir à désigner l'artiste de type apollinien (cf. ce mot, sous B) :
2. Je sentais que ce maître de ses moyens [Léonard de Vinci], ce possesseur du dessin, des images, du calcul, avait trouvé l'attitude centrale à partir de laquelle les entreprises de la connaissance et les opérations de l'art sont également possibles; les échanges heureux entre l'analyse et les actes, singulièrement probables; pensée merveilleusement excitante. Mais pensée trop immédiate, — pensée sans valeur, — pensée infiniment répandue, — et pensée bonne pour parler et non pour écrire. Cet Apollon me ravissait au plus haut degré de moi-même.
VALÉRY, Variété 1, 1924, p. 182.
Rem. 2. Dans le domaine de l'habill., le mot a désigné une robe de chambre très courte; dans celui de la mus., une espèce de théorbe à vingt cordes (sens attestés ds Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845 et Lar. 19e).
Rem. 3. En entomol., un homogr. désigne un grand papillon de jour, remarquable par ses couleurs éclatantes, que l'on rencontre dans les régions montagneuses de l'Europe et de l'Asie. (Attesté ds la plupart des dict. gén.).
PRONONC. ET ORTH. :[] ou [-ll-]. BARBEAU-RODHE 1930 et WARN. 1968 transcrivent le mot avec [ll] géminées. DUB. et Pt ROB. avec [l] simple (pour la prononc. par [ll] dans les mots gr. ou lat., cf. FOUCHÉ Prononc. 1959, pp. 307-308). Les dict. de prononc. de la fin du XVIIIe s. et du XIXe s. transcrivent tous [ll]. FÉR. 1768 précise à ce sujet : ,,on prononce les 2ll; mais sans les mouiller``. LAND. 1834 enregistre comme vedette : Apollo (transcription : -pol-lô) ou Apollon. Les dict. enregistrent le mot avec une majuscule sauf DUB.
ÉTYMOL. ET HIST.
I.— 1. 1660-68 « génie inspiré par Apollon » (BOILEAU, Art poétique, IV, v. 131 ds Dict. hist. Ac. fr. : Mais je ne puis souffrir ces auteurs renommés, Qui, dégoûtés de gloire et d'argent affamés, Mettent leur Apollon aux gages d'un libraire); 2. 1842-43 « homme remarquable par sa beauté et l'élégance de sa taille » (E. SUE, Les Mystères de Paris, t. 2, p. 275 : ... [le penchant amoureux que j'entretiens en elle par] mes louanges à l'égard de cet Apollon sans cervelle [= pour ce bellâtre]).
II.— 1800 entomol. (BOISTE : Apollon); cf. 1866 (Lar. 19e).
I par antonomase, du nom du dieu du Parnasse, Apollon, fils de Jupiter et de Latone, et frère de Diane; II du lat. sc. (Parnassius) Apollo nom donné d'après le même procédé par Linné à ce papillon. Les dict. classent ce sens aussi bien sous la vedette Apollon que sous celle de Parnasse, voir BOISTE 1808.
STAT. — Fréq. abs. littér. :11.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — LELOIR 1961. — MOUSSAT (É). Un peu d'étymol. Que deviennent les dieux morts? Déf. Lang. fr. 1965, n° 28, p. 12.

apollon [apɔlɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1800, au sens I.; autre sens « génie poétique », au XVIIe (Boileau); de Apollon, lat. Apollo, nom d'un dieu.
———
I Zool. (lat. sc. apollo, Linné). Beau papillon diurne, du genre parnassien, remarquable par ses couleurs éclatantes (régions montagneuses de l'Europe et de l'Asie).
———
II (1842; le dieu étant toujours représenté par une figure humaine d'une beauté parfaite). Fam. Homme d'une grande beauté. Adonis, éphèbe. || Ce n'est pas vraiment un apollon, mais il a beaucoup de charme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apollon — mit Kithara (Fresko, Haus des Augustus, heute im Palatin Antiquarium in Rom, ca. 20 v. Chr.) Apollon (altgriechisch Ἀπόλλων, lateinisch  …   Deutsch Wikipedia

  • Apollon — may refer to:* Apollo, ancient Greek god of light, healing and poetry. * Apollon (Formula One), Formula One constructor. * Apollon (GUI), a KDE based GUI for the giFT protocol. * Apollon Kalamarias, Greek football club. * Apollon Athens, a Greek… …   Wikipedia

  • Apollon — {{Apollon}} Sohn des Zeus* und der Leto*, Bruder der Artemis*, Vater des Asklepios* und des Orpheus*, ein rechtes Allround Talent unter den griechischen Göttern, das sich der erfolglos umworbenen Nymphe Daphne* so vorstellt: »Durch mich wird… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Apollon — es un cliente para redes de distribución de archivos entre pares para el proyecto KDE. Apollon es distribuido bajo los términos de la licencia GPL. Apollon utiliza el demonio giFT para comunicarse con los distintos protocolos de red, el cual debe …   Enciclopedia Universal

  • Apollon — Saltar a navegación, búsqueda El término Apollon puede referirse a: Apollon: CLiente P2P con licencia GNU. Apollon: Equipo de Fórmula 1 que participó en 1977. Obtenido de Apollon Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Apollon — (lat. Apollo), in der griech. Mythologie Sohn des Zeus und der Leto, die ihn nebst seiner Zwillingsschwester Artemis nach der verbreitetsten Sage auf der Insel Delos gebar. Seinem ursprünglichen Wesen nach erscheint A. als ein Gott des Lichtes in …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Apollon — (Ксилокастро,Греция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: I. Ioannou 119, Ксилокастро, 20400, Гр …   Каталог отелей

  • apollon — APOLLON. s. masc. Dieu du Parnasse. On dit d Un Poëte qui n a point de talent, qu Il fait des vers en dépit d Apollon. On dit figurément d Un Poëte, que L amour a été son Apollon, pour dire, que C est l amour qui lui a inspiré les vers qu il a… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Apollon — (lat. Apollo), Sohn des Zeus und der Leto (Latona), Zwillingsbruder der Artemis (Diana), geboren auf Delos, Gott des Lichts (Phoibos A.), strafender Bogenschütze, Gott des Gesangs und Saitenspiels, Führer des Musenchors (Musagetes), Gott der… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Apollon — Pour les articles homonymes, voir Apollon (homonymie) et Phébus. Apollon du Belvédère, copie romaine d un original du …   Wikipédia en Français